•  
  •  
Bains de forêts en silence :

Nous proposons des bains de forêt au départ de notre centre de zoothérapie de Servion, accompagnées de nos ânes soit dans d'autres lieux (principalement autour des forêts du Jora) sans les ânes. Les bains de forêt avec les ânes ont pour bénéfice de ralentir le pas de marche et d'être plus "connecté" à la nature, dans un rythme plus lent permettant un état d'esprit de relaxation et de contemplation. Nous allons avec les ânes dans les forêts de Ferlens, d'Auboranges ou de Mézières, pour une durée minimum de 2 heures. Idéalement ces bains de forêt se font dans le silence, propice à la méditation et à l'écoute de soi et de la nature, sans appareil électro-magnétique (téléphone portable notamment) et nous les organisons en individuel ou en groupe. Un temps de parole, à l'accueil et au retour, est prévu pour mettre en mots l'expérience et les ressentis. 

Les bains de forêt ont été popularisés au Japon appelés là bas shinrin Yoku , ils sont connus en europe sous le nom de Sylvothérapie ou Albothérapie. Bien qu'existants depuis des sciècles dans de nombreuses civilisations, plusieurs études récentes ont documentés leurs bénéfices pour la santé.  Notamment les travaux du Docteur Qing Li au Japon, qui étudie depuis 2005 les substances sécrétées par les arbres qui ont un impact posisitif sur la santé. Ces substances appelées phytotoncides ( terpènes, limonènes, etc) ont un effet de  réduction du stress ( diminution du taux de cortisol) , d'amélioration du sommeil,  de renforcement du système immunitaire et de stimulation des cellules anti-cancéreuses. Les bains de forêt reprennent les principes de la pleine conscience que nous pratiquons déjà en séance d'asinothérapie à Servion, qui consistent à focaliser notre attention sur nos cinq sens. Lors des bains de forêt, nous allons particulièrement nous centrer sur nos sensations olfactives en respirant lentement les odeurs de la forêt et en utilisant aussi la respiration par la bouche pour mieux absorber les substanes sécrétées par les arbres.  Le silence entre humains nous permettra d'utiliser notre ouïe pour capter les sons de la forêt, regarder tout ce qui nous entoure et sans oublier d'utiliser le toucher pour aller au contact des arbres. 


image-9002891-bains_de_forêt_2.w640.jpg
image-9002909-Melchior_en_forêt.w640.jpg